La vie sensorielle

Le matériel sensoriel est proposé quand l’enfant s’est bien entrainé avec le matériel de vie pratique.

Ce matériel est constitué de plusieurs séries d’activités faisant appel aux sens et travaillant des concepts tels que la couleur, la forme, la dimension, le son, le degré de rugosité, le poids, la température…

Les activités de mise en paire ou de gradation permettent de percevoir les nuances.

Le matériel sensoriel a quatre qualités fondamentales:
– L’esthétisme : le matériel est beau et donne envie d’être touché. Il est solide et de qualité.
– L’isolement : Le matériel isole un concept pour permettre à l’enfant de se l’approprier et d’éviter les confusions.
– Le contrôle de l’erreur : Le matériel permet l’auto-activité, l’enfant se rend compte de l’erreur par lui-même, sans l’intervention de l’adulte.
 Les limites : Le matériel est limité en quantité pour éviter tout dispersement fatigant et inutile.

De nombreuses compétences sont ainsi travaillées :

Ce matériel invite l’enfant à observer, toucher, sentir, écouter, comparer, organiser, juger, déduire, mettre en mots des sensations.

L’enfant fait des hypothèses et les vérifient puisque le matériel est auto-correctif.

Petit à petit, il passe de l’expérience sensorielle à sa conceptualisation, autrement dit il passe du concret à l’abstrait.

Des exemples d’activités sensorielles :

– Les emboitements cylindriques
– La tour rose
– L’escalier marron
– Les boites à sons
– Les boites à odeurs
– Les clochettes
– Le cube du binôme
– Le cube du trinôme
– Les tablettes rugueuses
– Les boites de couleurs n°1, n°2 et n°3
-…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Publicités